[à Simon K] – Genève # oct 1948

  (…) Je te dirai que l’été s’est passé aussi bien que possible: beaucoup de marche, de rires, de lectures, et près de moi sans cesse, dans la vieille Bibliothèque de Genève à peu près tout ce qu’on veut quant au fond, et quant à la forme, dans le registre poétique actuel. Mais lire, relire […]