Par la vitre du train lancé à pleine vitesse : une moissonneuse sous le soleil, un plan d’eau dont le reflet fouette le regard, un vallon qu’on traverse dans un mélange trop rapide de verts et de brun, ou bien vers le haut le galop des nuages, le roulement de cette matière pulpeuse où les […]

avril 2020, La Ronde (Silence)

sur le mot SILENCE, ronde de ce mois d’Avril confiné et ici j’accueille avec plaisir Dominique Autrou pour un poème anagrammatique et pour ma part je vais chez  chez Giovanni qui écrit chez Marie-Noelle  laquelle écrit chez Hélène  qui écrit chez Noël  qui écrit chez Franck, lequel écrit chez Dominique qui transmet à Jacques mais il y a aussi Céline (qui écrit « Trève » sous le texte de […]