Voyages

   je vénère les paysages habités : leur parfum de vie et de lessive imprègne les reliefs du terrain et s’adapte au vent, à la géologie, au couvert des arbres, à la couleur même des saisons, et répand ici puis là la trace d’un passage de quelques uns : famille ou couple ou groupe humain […]

Octobre / les cèdres 

   (…) C’était des matins où je traversais la  ville à la recherche d’une nature, qui avait les premiers mouvements du sommeil, car j’avais pour toujours confiance dans l’automne, dans son abondance calme, ses couleurs, les jours paisibles coupés d’averses qu’elle offrait, et je savais bien ancrer là, dans un grand cycle qui m’absorbait tout […]