Mémorables 1

cette fois à Limoges où penché sur le balcon de l’Hôtel de Savoie & d’Angleterre il vit un homme qui lui ressemblait tant qu’il eut le sentiment de s’être dédoublé, qu’il eut la certitude de pouvoir penser pour deux et peut être même davantage un Vendredi (de quelle année ?) le sourire tranquille et séducteur […]

Plutôt

– plutôt être lecteur averti qu’écrivain médiocre disait il – et plutôt ce soir paisible de prèsqu’avril que le froid néon de janvier – et plutôt l’anonyme F que le moi gonflé – aimant ce lieu puisque j’y suis plus que d’autres endroits célèbres où je n’irai pas – la station Pyramides plus que d’autres […]

Reflections

Alors le silence succédant au mouvement excessif; tout revenait, recommençait. Miroir. L’absence qui serait comme la possibilité d’être un jour, l’air libre sans mouvement ni trace, le possible donc à partir du Rien. C’est-à-dire qu’il me faudrait l’imaginer ce Frisch, le construire, en deviner la solitude et la peupler, lui donner traits et paroles, des […]