promenades (Pharmacie Langlot & Homais)

Je leur dis à tous que je n’étais rien que j’étais seulement silence souffle devant rien donc ou bien folle ou demi vivante avec seulement cette possibilité à partir d’un mot d’un détail d’une image cette imagination de partir de m’en aller de démarrer au quart de tour une amorce de roman et je regardais […]

promenade (l’étrangère)

si Spald ne put jamais faire éditer son livre c’est aussi que celui-ci prétendait mêler de façon intuitive épidermique ou presque des éléments biographiques & textes dudit et aussi de ses propres réflexions à lui Spalding simple employé comptable d’une maison d’édition un petit homme dont le rêve sans lendemain qu’il avait poursuivi au fil […]