un poème [Paris 1946]

Je n’ai pas prononcé le poème Qu’il sort de ma gorge, de mon cœur, Qu’il transperce L’évidence, Qu’il abat toutes mes certitudes, Absout mes reniements, Mes faiblesses, mon doute. Je parle du poème de sang et de cailloux De notre corps qui change De notre cœur qui s’épaissit Des regards qui pâlissent. Je ne prononce […]

« En toute franchise, je pense également que vous êtes aussi indigne que moi avoir reçu un tel don du ciel. Car ne nous leurrons pas, vous comme moi nous le valons pas cher et nous n’aurons pas fait de nos vies un chef-d’oeuvre, pas même une petite oeuvre. Du bricolage, tout au plus. Je […]