à un éditeur [1935]

 » Cher Monsieur,

    Ce petit mot pour accompagner l’envoi d’un manuscrit que je vous adresse, d’un recueil de poésies, avec quelques illustrations – en taille réduite – d’une amie et voisine qui a dessiné pour moi. A vous d’en juger et de voir si ces textes peuvent vous intéresser. J’ai déjà publié quelques textes chez « Léman » (éditeur à Lausanne), que je peux vous adresser si vous le désirez.

    J’ai vingt cinq ans.

    Publier est-il si important ? Non car il y a tant de publications, qu’elles cernent sans doute l’ensemble de ce que la poésie peut ou veut dire : on ne dit jamais rien de neuf naturellement, on s’approche chacun par son chemin d’un dire, d’une forme, d’une manière de ressentir. Là est sans doute l’essentiel : avancer par l’écriture dans ce qu’on ne connaît qu’à peine, dans ce qu’on devine, qu’on effleure parfois. Mais oui publier est important pour le partage, et parce qu’un seul lecteur, même critique et c’est déjà un dialogue qui se noue, une direction qui se marque.  Disons sans lyrisme que la poésie est importante pour moi, qu’elle me semble une forme très actuelle de spiritualité, mais d’un esprit accueillant, libre, qu’on le veuille ou non teinté d’un Dieu, et qui peut répondre à la brutale matérialité du monde.

    Je vous ai dit à cette librairie « Le Sol » que vous m’avez fait découvrir vos textes dans  « Feuilles « , et je me reconnais dans ce que vous écrivez en introduction « Nous respirons entourés de signes. A nous de les discerner … », puis encore le recueil de Waltraud Tänner, puis votre texte sur les ermites et cette proposition faite de connaître Margie Craissner. Ceci ne compose pas un portrait, mais peut être une mouvance qui me rapproche de certains de vos choix d’éditeur.

à vous

Dans les hautes
notes
dans les forêts
aiguës
où tu t’arrêtes
ne plane plus
l’ombre de l’aigle

et puis:

La nuit retentit
en neige se rassemble
un peu de temps
s’infiltre dans la haie
à la main une lampe :
quelle lumière ?

cordialement « 

Giuseppe Frisch

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :