couleurs


alors il s’arrête, il regarde vers l’est au dessus du marché, où comme un phénomène surnaturel il y a ce rayon  orange-rouge. Une personne s’arrête, regarde la même chose, sourit, on convient que c’est beau, ils disent que peut être une vingtaine de personnes auront eu l’oeil arrêté comme ça sur cette image. Le soleil fait une sorte de performance, un petit ballet privé, une représentation en appartement, juste pour happy few. Pour une fois qu’on ne voyait pas de publicité, et que deux personnes se souriaient, allons le monde tiendrait encore un peu.

p1420621.1291111024.JPG

Rejoindre la conversation

5 commentaires

  1.  » C’est ainsi que j’aurais dû écrire, disait-il. Mes derniers livres sont trop secs, il aurait fallu passer plusieurs couches de couleur, rendre ma phrase en elle-même précieuse, comme ce petit pan de mur jaune ».
    La révélation juste au moment de la transition, pourquoi pas?

Laisser un commentaire

Répondre à lignesbleues Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :