le poète est serti dans la nuit il restaure le ciel le poète prend à la maison son silence et le teinte de ce qui l’habite maison du poète: ses ouvertures qu’emprunte la parole le poète détermine les saisons qui le traversent