mille mots

  il s’agit ici de dix petits textes, la seule contrainte résidant dans un nombre arbitraire de cent mots pour chacun d’entre eux, à charge pour cette forme limitée de proposer un départ, une histoire. Fenêtre à la bibliothèque Dans le carnet ce sont des omelettes de mots, fourrées de tout ce qui peut traverser […]

libre association

 « A ce toujours qui parfois se délie Je parle du temps qui lentement je parle de la vie qui vite » émotions: Marie à Huguenin. Ciel neutre, temps gris parisien. Chapeau de brume. Poèmes de Khâyyam en train. idée: célébrer le silence (langage minimal) mais comment en parler sans le blesser ? vu: un mégot roule […]

aux musées

Musée Bourdelle, Paris, soir d’hiver. L’atelier, paisible, habité par la présence silencieuse des regards, du pas de quelques visiteurs (on entend des voix d’enfants). Pierre et bronze, air du temps, oxydes, traces de burin, bois usés, traces des gestes, souffles, socles, usure, matière. A Copenhague dans la Glyptothek déserte, je touchais les oeuvres de Gauguin, […]